06 02 17 62 19 Whatsapp - N°siret: 74985958300025 RCS Brest hygienale@orange.fr

Qu’est que la toilette japonaise traditionnelle ?

Tout le monde a entendu parler du wc japonais, ce sanitaire high tech bourré de technologie, qui offre tout un tas de fonctions dédiées à l’hygiène intime et au confort de l’utilisateur qui vient de se soulager. Mais connaissez vous la toilette japonaise traditionnelle ? Celle-ci n’a franchement rien à voir avec le modernisme qui représente souvent le Japon…

L’image d’un pays très moderne

Le Japon est dans l’imaginaire collectif un pays à la pointe de la technologie. Depuis les années 70, ce pays d’Asie a fait oublier son passé guerrier de la seconde guerre mondiale en envahissant le monde de ses produits électroniques. Les montres, les télévisions, l’électro ménager, etc… sont arrivés en masse dans les foyers français.

Le Made in Japan s’est ainsi forgé l’image de la haute technologie qui s’est renforcée encore plus avec l’arrivée des ordinateurs et bien sur des wc lavants que l’on nomme désormais wc japonais partout dans le monde. Pourtant, le Japon reste un pays très conservateur, comme le touriste peut le constater encore lorsqu’il entre dans des sanitaires collectifs un peu à l’écart des grands centres urbains.

La toilette traditionnelle japonaise ressemble à un wc turc

Le choc culturel de la toilette traditionnelle

A son arrivée dans les aéroports de Tokyo, d’Osaka ou de Nagoya, pour ne citer que les 3 grandes villes les plus connues, le visiteur qui se rend aux toilettes est surpris de découvrir la vitrine technologique que le Japon offre aux arrivants. C’est en effet l’opportunité pour les autorités d’éduquer immédiatement les étrangers à l’usage des wc lavants et pour les industriels de présenter des nouveautés afin de tenter de futur acquéreurs par l’achat d’un produit dédié à l’hygiène.

Si « essayer, c’est adopter », on peut effectivement constater que nombres de personnes ayant séjourné au Japon, désirent acheter un wc japonais dés leur retour chez eux.

Présentation de la toilette traditionnelle japonaise

S’il est un modèle de sanitaire que les étrangers ne souhaiteront jamais acheter, c’est surement la toilette japonaise traditionnelle. En effet, elle est extrêmement déconcertante pour celui ou celle qui ouvre sa porte pour la première fois. Elle pose immédiatement des questions quant à son utilisation, bien plus encore qu’un bloc wc électronique. Sa forme, son mode de fonctionnement peuvent rendre perplexe toute personne n’étant pas familière avec ce sanitaire d’une autre époque et de surcroit que l’on ne s’attend pas à découvrir au pays du high tech.

En effet, le concept de ces toilettes peut réserver quelques surprises et il est nécessaire et même très recommandé de les utiliser avec une grande attention notamment en tirant la chasse pour ne pas se faire piéger par cette toilette traditionnelle japonaise.

Deux types de toilettes japonaises

Au Japon, il cohabite donc deux types de sanitaires : la toilette traditionnelle japonaise et le moderne wc japonais. Alors, futur touriste étranger en visite dans ce pays, vous devez être averti que la tradition d’une certaine époque peut se présenter à vous de manière brutale surtout si vous devez faire face à une urgence. Elle peut en conséquence causer un certain souci à son utilisateur un peu pressé et distrait ! Si le wc japonais offre peu de surprises quant à sa forme de bloc, il n’en est rien concernant la toilette japonaise traditionnelle qui ressemble au concept du wc à la turque en raison de l’absence de cuvette.

Ainsi, il courant au japon de dénommer les toilettes sans cuvette « Japanese toilet » ou toilette japonaise, et les wc avec une forme de cuvette « western toilet » ou « toilettes occidentales ». Il faut remarquer que les japonais ne désignent pas leurs wc électroniques avec la terminologie de wc japonais qui est l’appellation consacrée en dehors du Japon. Ils utilisent le terme de « whashlet » qui signifie wc lavant. Washlet est la contraction du verbe « wash » (laver en anglais) et du mot « toilet » (toilette en anglais). Cette vidéo ci-dessous explique avec précision par l’image et l’humour les différences de style.

Une toilette japonaise à la « turque » ?

Pour comprendre la toilette traditionnelle japonaise, il faut oublier les modernes wc lavants dotés d’une haute technologie. Ce style de wc traditionnel est un modèle ancien qui consiste en un rudimentaire sanitaire au-dessus duquel l’utilisateur s’accroupit comme il peut le faire sur une toilette turque. La seule différence avec le wc turc, c’est que la version nippone est inversée de sorte que l’utilisateur fait face au mur et au réservoir de chasse d’eau où il peut trouver du papier pour s’essuyer et une barre pour s’accrocher.

Ce n’est qu’après la seconde guerre mondiale que les wc occidentaux (western toilet) avec une cuvette pour s’assoir ont commencé à se développer au pays du soleil levant, principalement en raison des normes de confort des américains stationnés sur place. Cet ancien modèle de toilette japonaise traditionnelle reste toujours fréquent dans les lieux publics comme les parcs. Cependant, il est en voie de disparition, un peu comme les vespasiennes ont disparu de nos rues.

Comment utiliser une toilette japonaise traditionnelle ?

L’utilisation est similaire à celle d’un sanitaire turc. Tout en faisant fasse au mur, il faut se découvrir les fesses pour amener celles-ci à quelques centimètres au dessus du sanitaire et se soulager dans le fond de la cuvette en forme allongée. Du papier est donc à disposition en face de soi pour s’essuyer la région anale ou la vulve pour les femmes. Enfin, il ne reste plus qu’à se rhabiller et à s’écarter afin de tirer la chasse d’eau.

Un remplaçant pour la toilette traditionnelle japonaise

Si dans l’espace public les années sont comptées pour ces vestiges d’une autre époque, surement que dans les maisons anciennes, le remplacement des toilettes traditionnelles japonaises prendra beaucoup plus de temps. Le remplacement du parc de toilettes traditionnelle est en cours dans les rues, les gares, les parcs, etc… On peut citer par exemple les nouveaux sanitaires, dont les cloisons sont transparentes, qui commencent à s’implanter à Tokyo.

Pour les logements privés, le wc japonais washlet propose déjà ses services à près de 80% de la population qui ne veut plus s’accroupir sur le trou de la cuvette dans un style turc. Aussi, en plus de leur confort d’assise, les blocs offrent une extraordinaire solution d’hygiène par la délivrance d’un bienfaiteur jet d’eau lavant.

Le progrès du wc japonais

Ce wc lavant, autorisant désormais une position assise à l’occidentale sur une cuvette, est aussi une avancée hygiénique considérable par rapport à la toilette traditionnelle japonaise. En effet, un bidet vient s’intégrer sur cette cuvette pour être capable de fournir une douchette anale et/ou uro-génitale à son utilisateur ou à son utilisatrice. Une telle chose aurait été impossible sur un sanitaire de type turc.

Les français disposent aussi de wc à la turque dans leurs espaces publics et ils n’ont aucune raison de vouloir installer chez eux une toilette traditionnelle japonaise qui en possède le style. En revanche, l’intégration d’un bidet avec douchette de type washlet sur leur sanitaire est une nécessité pour accéder à un confort de vie moderne. C’est ce WC japonais qui devrait plaire aux français qui reviennent d’un séjour au Japon.

La nouveauté technologique des toilettes transparentes

De nouvelles toilettes publiques, assurément non conventionnelles, suscitent beaucoup d’intrigues depuis leurs installations dans la capitale japonaise. En effet, elles sont transparentes et laissent voir l’intérieur depuis l’extérieur… jusqu’au moment ou un utilisateur qui a décidé de les utiliser actionne le verrou de la porte vitrée. De telles toilettes seraient elles réalistes en France ?

Etude des toilettes des salariés d’entreprise

La majorité des salariés français utilisent les toilettes mises à leur disposition par leur employeur… pour ce à quoi elles sont destinées. Mais certains, c’est à dire un très grand nombre, y font autre chose ! Mais que font ces salariées dans les sanitaires de leur travail ? L’étude des comportements aux toilettes se révèle riche d’enseignements.

Le wc bidet intégré assure la toilette intime sur la cuvette

De nos jours, se laver les fesses sur un wc japonais est extrêmement pratique. Mais se laver à l’eau n’a pas toujours été possible… Ainsi, au XIV siècle, à l’exception des mains et du visage, la toilette corporelle est essentiellement sèche. C’est à dire que les parties sales du corps étaient simplement nettoyées sans liquides, uniquement frottées à l’aide d’un linge ou d’un autre accessoire (paille, laine, feuilles, etc…).

Le wc japonais contre l’usage du papier cul !

Le wc japonais avec son célèbre petit jet d’eau lavant offre désormais la possibilité de supprimer la traditionnelle consommation de papier cul. L’eau sous pression diffusée par le bidet incorporé du wc lavant fait office de « karsher » en décapant les traces d’excréments autour de la région anale et en insistant bien sur les plis et les sillons de l’anus.

Hygie est la déesse grecque de l’hygiène

Dans la mythologie grecque, Hygie est la déesse de la santé, de la propreté ainsi que de l’hygiène, ces 3 domaines étant naturellement étroitement liés entre eux. Effectivement, comment concevoir une bonne hygiène sans une propreté rigoureuse et une parfaite santé sans une hygiène cohérente ? Les grecs honoraient à juste titre cette noble déesse afin de veiller sur la santé des êtres vivants.

La disparition du bidet français permet l’intégration du wc japonais

De nos jours, un bidet est un objet ringard, provoquant le rire et le rejet ! Mais quelles sont les raisons de la disparition du bidet ? Pourquoi après avoir goûtés aux bienfaits hygiéniques de l’eau fournie par le bidet, les français ont ils décidé unanimement de se séparer d’un système de lavage intime aussi pratique ?

Le lancement publicitaire du premier wc japonais

S’il faut un début à tout, le premier publicitaire à se lancer doit vraiment avoir la foi dans son projet. C’est ainsi qu’en 1982, une marque ouvrait courageusement le bal télévisuel pour présenter pour la première fois sur terre une toilette capable de laver l’anus grâce à une douchette intégrée au sanitaire.

Le wc japonais lavant contre le virus de la poliomyélite

Le virus de la poliomyélite attaque le système nerveux d’un individu et peut entraîner sa paralysie et même provoquer un décès rapide du porteur. Pour lutter contre ce poliovirus, il n’existe pas de véritables traitements. L’hygiène aux toilettes est le meilleur des gestes barrières.

Comment éviter la déforestation massive due au papier toilette ?

Combien d’arbres sont abattus chaque année pour essuyer les fesses de toute l’humanité ? La production du papier toilette puis son recyclage sont des fléaux écologiques ! Chaque utilisateur dudit papier devrait avoir une pensée environnementale pour l’écologie avant de commencer un essuyage inutile de son anus et/ou de sa vulve.

Les latrines romaines ou le wc lavant de l’antiquité

Au lever du trône, se laver les fesses avec une éponge au lieu de se les essuyer avec du papier… est ce une drôle d’idée ? Dépourvu de papier toilette, les romains utilisaient un système d’éponge pour se laver la région anale après avoir déféqué. Les latrines romaines étaient des toilettes publiques utilisant un concept très ingénieux.

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour, si vous avez des difficultés à choisir le bon produit (kit - abattant - bloc wc)... posez nous vos questions.