06 02 17 62 19 Whatsapp - N°siret: 749859583 RCS Nîmes hygienale@orange.fr

Le lancement publicitaire du premier wc japonais

Impossible d’imaginer aujourd’hui les médias et surtout la télévision sans publicités, lesquelles peuvent nous vanter tout et n’importe quoi. Pourtant, il existe des sujets forcément plus difficiles à traiter que d’autres pour promouvoir l’intérêt d’un produit, surtout lors du premier lancement d’une campagne. Aussi, s’il faut un début à tout, le premier annonceur à se lancer doit vraiment avoir la foi dans son projet. C’est ainsi qu’en 1982, une marque ouvrait courageusement le bal télévisuel pour présenter pour la première fois sur terre une toilette capable de laver l’anus grâce à une douchette intégrée au sanitaire. Le wc japonais venait de naître aux yeux de tous !

Parlez moi d’anus !

S’il est un sujet peu flatteur et très compliqué à aborder, c’est bien l’hygiène anale. En effet, entamer une conversation sur son anus ou sur celui de son voisin n’est pas très poli et bien apprécié. Pourtant, tout le monde possède cet organe au rôle ingrat, mais essentiel au fonctionnement du corps humain. Aussi, quotidiennement chaque être humain, indépendamment de son âge, de son sexe et de son statut social, doit se rendre aux toilettes pour y faire la même chose, c’est à dire faire caca. Et seul monde, dans l’isolement d’un cabinet, il faut après avoir déféqué s’essuyer les fesses pour retirer des « traces de freinage ». C’est le rôle habituellement dévolu au papier toilette.

Alors, comment faire pour expliquer à toute une population, de surcroit en première mondiale, que se torcher le cul n’est ni intelligent, ni hygiénique, et que seul un jet d’eau peut laver efficacement les fesses ? C’est la question que s’est évidemment posé TOTO, le premier fabricant planétaire de toilette lavante (washlet). Alors, on devine que faire la promotion de ce que l’on nomme de nos jours partout sur le globe, le wc japonais, fut un incroyable challenge.

Comment présenter un lave cul ?

Sur la méthode du « qui ose gagne », il a fallu entrer brutalement dans le vif du sujet, à une heure de grande écoute pour toucher le plus grand nombre de clients potentiels. Quoi de mieux qu’en début de soirée, à l’heure du dîner où toutes les familles étaient réunies devant leur poste de télévision. Et pour aborder un sujet aussi tabou, c’est une jeune femme très populaire qui fut choisie par les publicitaires afin de profiter de sa notoriété. Sur le principe du « plus c’est gros et plus ça passe « ,Togawa Jun, une des plus célèbres chanteuses et actrices de l’époque, fit son apparition pour s’essuyer devant tout le japon et faire la démonstration de l’aberration du papier toilette !

Dans cette pub devenue culte, la chanteuse se tache volontairement la main avec de l’encre pour tenter sans succès de se nettoyer la peau en se frottant avec du papier toilette. Mission impossible à mettre en relation avec un passage sur le trône. « Quand on a les mains sales, on ne les essuie pas avec du papier, on les lave ! » Il fallait oser un tel message pour faire comprendre que si le papier ne peut à l’évidence nettoyer une main, alors quid des traces d’excréments entre les fesses ?


Un slogan choc pour parler de fesses !

« Les fesses, tout comme les mains, se lavent avec de l’eau ! » fut la conclusion de cette annonce qui restera en mémoire des téléspectateurs au point que cette publicité marquera le début de la grande aventure du wc japonais. Ainsi, près de 40 années plus tard, une enquête gouvernementale japonaise sur la dotation des foyers en équipements ménagers révèle que 80% des familles japonaises possèdent une toilette lavante ! C’est un incroyable succès pour un marché créé sur une simple idée novatrice !

Cette publicité japonaise des années 80 fut simple et percutante. Cependant, si ce slogan nippon est évident, il apparait très difficile à admettre en France tellement la consommation de papier est ancrée dans les moeurs des consommateurs français. En effet, la très grande majorité des français considère que le papier toilette est hygiénique (c’est marqué sur l’emballage) et ignore l’existence du wc lavant japonais. Alors, comment faire pour convaincre un pays comme la France et expliquer à sa population les bienfaits du washlet ou toilette japonaise ?

Impossible n’est pas français !

Faire découvrir et accepter le wc lavant par les français est un incroyable challenge. Tout comme le fut celui des industriels du papier toilette qui ont réussi à lobotomiser tout un pays depuis les années 70 pour convaincre une population entière de renoncer à se laver le postérieur sur son bidet national. Depuis, les français ont retiré le bidet de leur logement ou s’y lavent les pieds, et ils dépensent des fortunes pour acheter des rouleaux de papier pour s’essuyer et conserver les fesses sales toute la journée.

Alors, pourquoi la population française est elle si réticente à abandonner son rouleau de papier pour la propreté sans égale fournie par une douchette japonaise ? Ce sont tout simplement les habitudes crasseuses des français qui sont le frein essentiel à l’achat d’un sanitaire moderne. En effet, comment se débarrasser d’une habitude acquise depuis l’enfance et effectuée tous les jours ? Un geste répété des milliers de fois devient une vérité absolue. Seule une prise de conscience peut engendrer un réveil hygiénique pour l’abandon total de l’essuyage avec du papier. Dommage que Johnny Halliday soit décédé, car il aurait pu en chanson faire ouvrir les yeux sur le wc japonais, bousculer en mode rocknroll les mentalités afin que les français accèdent aussi à une réelle hygiène intime.

Eduquer les français à l’hygiène intime

Il est cohérent de se laver les mains avec de l’eau lorsqu’elles sont sales et nul n’aurait l’idée surprenante de seulement les essuyer en les frottant avec un simple papier. Ce serait un acte totalement absurde car l’hygiène est impossible en utilisant seulement du papier. Les créateurs du whashlet l’ont bien compris. Cependant, il est admis que les fesses sales ne se lavent pas avec de l’eau ! Les industriels nous ont mis en tête depuis des décennies que quelques feuilles de papier sont suffisantes pour la toilette intime. Certes, le rouleau de papier est devenu triple épaisseur, coloré, parfumé, doux, etc… Cependant, il reste un rouleau déroulant des feuilles n’ayant d’hygiéniques que le nom au contraire de la douchette japonaise.

Ainsi, chaque jour, des millions de français étalent leurs excréments sur leurs fesses … avec des feuilles de papier ! Attention, pas n’importe quel papier ! Uniquement du papier toilette ! Dégoûtant, n’est ce pas ? Comment se satisfaire d’une hygiène anale et/ou uro-génitale aussi sommaire ? L’anus et la vulve sont des organes très importants. Aussi, négliger ces zones peut être très préjudiciable au corps qui peut développer de dangereuses pathologies. En conséquence, ces régions ont besoin d’une toilette lavante. Halte à la bêtise et vive le retour à la propreté !

Qu’est ce qu’un wc lavant japonais ?

C’est une toilette qui dispose d’un bidet intégré à sa cuvette. Ainsi, tout en restant assis, l’utilisateur peut bénéficier d’un jet d’eau intime sous pression qui procède au nettoyage de son anus et/ou de sa vulve. Avec un tel sanitaire lavant, plus besoin de papier toilette et d’une main pour s’essuyer ! Par conséquent, ce bidet intégré est indispensable à l’hygiène à tel point qu’au Japon la grande majorité des ménages est maintenant adepte de ce wc lavant avec douchette qui est devenu une norme.

Le wc japonais pour une révolution hygiénique

Ainsi, au Japon, l’hygiène intime n’est plus possible sans un jet d’eau hygiénique. Désormais, plus de 80% des foyers disposent d’un wc lavant. Aussi, les lieux publics ne sont pas en reste et proposent également ce type d’équipement sanitaire (administrations, hôpitaux, aéroports, restaurants, etc…). Et c’est maintenant tellement normal d’utiliser un jet d’eau pour son hygiène intime que les japonais se rendant en France restent choqués de devoir à nouveau s’essuyer les fesses avec du papier. C’est encore plus surprenant dans des hôtels de luxes où il faut payer une nuitée 250 eur. Ainsi, il est difficile de comprendre que des établissements étoilés puissent encore de nos jours proposer des sanitaires standards où le client n’a d’autre choix que de se « torcher le cul » avec un vulgaire rouleau de papier… et pourquoi pas le journal de la veille ou un peu de foin ?

Il y a une révolution hygiénique à réaliser dans la société française pour franchir le pas de l’abandon du papier toilette. En effet, essuyer n’est pas laver ! Enfin concevoir que le papier wc ne peut nettoyer la région anale ou la région uro-génitale et être efficace pour l’hygiène intime serait une prise de conscience bénéfique pour la propreté corporelle et la vie en société.

Pourquoi acheter un WC lavant japonais ?

Essayer un wc lavant japonais, c’est ne plus pouvoir s’en passer, tant il existe de nombreux avantages à profiter d’un jet d’eau sur son sanitaire pour une parfaite hygiène intime. Une lunette chauffante, un sèche fesses à air pulsé, un jet d’eau massant, etc… il existe désormais beaucoup de fonctions qui vont plus loin que le simple jet d’eau nettoyant.

Ainsi, la première réaction d’un touriste découvrant ces toilettes high-tech au Japon est naturellement de penser que les Japonais en font trop. Mais à la fin de son séjour, durant lequel il a pris gout à l’hygiène sur un washlet, celui-ci avoue regretter la toilette lavante lors de son départ. Alors, certaines sociétés japonaises ont installé des points de tests et de ventes à l’aéroport international de Narita à Tokyo ! D’ailleurs les journaux télévisés nippons rapportent fréquemment que les touristes chinois créent des ruptures de stock !

Le wc lavant japonais est la solution d'hygiène aux toilettes

Quel achat de wc japonais réaliser en France ?

Un wc lavant peut se présenter sous différentes formes et offrir plus ou moins d’options. Pour faire le bon achat, il faut réfléchir à ses besoins et à l’adaptabilité de sa cuvette de sanitaire pour définir le type de produit voulu (fonctions, design, ergonomie de mise en oeuvre, température réglable, etc…). Il n’est pas nécessaire de payer un prix très cher pour transformer sa toilette en wc lavant japonais, la plupart des options offertes par des toilettes électroniques n’étant pas primordiales pour tout le monde.

Ainsi, Hygiènale commercialise différents types de concepts :
– le kit à installer sur la cuvette et sous l’abattant d’un sanitaire standard. En quelques minutes, un wc quelconque se transforme en toilette lavante !
– l’abattant à installer sur la cuvette en remplacement de l’ancien abattant. Un changement d’équipement permet l’acquisition d’un wc lavant japonais !
– le monobloc à poser sur le sol en remplacement d’un sanitaire traditionnel. Une nouveauté pour poser ses fesses dans un monde futuriste !

Toilettes japonaises vibrantes pour les fesses

La toilette japonaise est maintenant capable d’une nouvelle prouesse technologique. Elle peut faire vibrer les fesses de celui qui l’utilise ! Les vibrations produites par l’abattant permettent de faire des mesures précises sur le corps aux fins d’analyses.

Un déclin de la baignoire à la française similaire au bidet

La baignoire à la française tend à s’effacer de nos moeurs, tant par sa présence dans nos salles de bain que par une utilisation appropriée. Ainsi, pour ceux qui en disposent encore, la baignoire s’impose dans un rôle unique de receveur de douche pour une hygiène quotidienne rapide.

La parcoprésie ou la honte d’aller déféquer en public

La parcoprésie définit l’incroyable gêne, et jusqu’à la phobie, de déféquer ailleurs que chez soi. Le sujet peut paraitre cocasse mais près de 7 Français sur 10 reconnaissent être gênés à l’idée de simplement « chier » dans une situation de non-intimité, c’est à dire en dehors de chez eux.

Un wc lavant japonais pour personnes âgées et seniors

La problématique de l’hygiène au wc est surement l’un des points les plus handicapants de la perte d’autonomie due au vieillissement, tant il est vrai que cela impacte l’être humain au plus profond de sa vie privée. Les modernes wc japonais peuvent alors venir au secours du grand âge.

L’invention de l’urinette pisse debout des femmes

La différence entre les deux sexes impose naturellement à chacun d’eux une position spécifique pour uriner. Ainsi, l’homme pisse debout tandis que la femme s’accroupit au plus près du sol ou s’assoit sur un sanitaire. Telle est la volonté de la nature, plus précisément de la génétique humaine. Mais serait il possible que les filles disposent d’un pénis dans leur sac à main afin de pisser debout au féminin ?

Etude des toilettes des salariés d’entreprise

La majorité des salariés français utilisent les toilettes mises à leur disposition par leur employeur… pour ce à quoi elles sont destinées. Mais certains, c’est à dire un très grand nombre, y font autre chose ! Mais que font ces salariées dans les sanitaires de leur travail ? L’étude des comportements aux toilettes se révèle riche d’enseignements.

Le high tech au service des toilettes japonaises

Les japonais ne se touchent plus les fesses (du moins aux toilettes) et les pays d’Asie suivent le pas pour acheter en masse des wc lavants. En vente depuis les années 80, le sanitaire à jet d’eau devenu wc japonais pour le reste du monde ne cesse de s’équiper de fonctions toujours plus avancées au point de devenir connecté et d’accueillir une intelligence artificielle…

La toilette économique sans papier

Savez vous qu’en vous essuyant les fesses avec du papier vous jetez votre argent dans votre cuvette de wc ? Savez vous qu’une toilette économique supprime ce besoin en papier ? La très grande partie de la population française ne dispose pas de toilette lavante, ce wc japonais équipé de sa douchette intégrée.

La transmission féco-orale du coronavirus par les selles et les mains

Le virus de la poliomyélite se transmet par un contact des mains avec les selles favorisant une contamination féco-orale. De même, le virus du SRAS a pu être transmis par voie fécale. La transmission secondaire du coronavirus COVID 19, autre que par voie respiratoire, serait elle aussi possible via des excréments contaminés par le virus.

Aller aux toilettes avant de faire l’amour…

Qui n’a jamais connu cette situation cocasse et stressante, d’avoir une subite envie d’aller aux toilettes juste avant de vouloir s’inviter contre le corps de son être aimé ? Désolé chéri (e), donne moi 2 minutes pour aller faire caca et je reviens pour notre ébat ! Un passage au petit coin se doit d’être discret sous peine d’être un « tue l’amour » qu’il vaut mieux éviter avant d’avoir une relation charnelle, surtout si c’est lors d’une première fois avec un nouvel amoureux ou amoureuse.

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour, si vous avez des difficultés à choisir le bon produit (kit - abattant - bloc wc)... posez nous vos questions.