06 02 17 62 19 Whatsapp - N°siret: 749859583 RCS Nîmes hygienale@orange.fr

Une nouvelle génération de toilettes

Des chercheurs en technologie ont développé un nouveau prototype de toilettes. Tout comme la fondation Gates participe à la recherche des toilettes du futur. Celles-ci font partie de l’initiative G2RT « Generation 2 Reinvent the Toilet» et sont exposées au sein du prestigieux bâtiment Kendeda. 

La recherche d’une toilette écologique

Le « Kendeda Building for Innovative Sustainable Design » est un bâtiment universitaire multidisciplinaire implanté sur le campus principal du Georgia Institute of Technology à Atlanta, en Géorgie, aux États-Unis.

Ce bâtiment Kendeda est à la pointe de la recherche en solutions durables sur le campus. Ses administrateurs développent sans cesse de nouvelles idées afin de réduire les gaspillages en énergie et en eau. C’est ainsi que ce bâtiment accueille ce nouveau prototype de toilettes capable de progrès écologiques dans la gestion des eaux usées.

Un bâtiment démonstrateur de durabilité

Kendeda est qualifié de bâtiment vivant, répondant à certaines exigences pour prouver qu’il donne plus à l’environnement qu’il n’en prend. Ainsi, 100% de l’eau utilisée actuellement par les résidents provient des précipitations récupérées ou bien des systèmes d’eau en circuit fermé.

Un système de toilettes performant

Le cycle complet comprend la collecte des eaux de pluie sur le bâtiment, la gestion de ces eaux de ruissellement et le traitement des eaux usées sans aucun raccordement à un système d’égouts. Dans Kendeda, ce dernier est partiellement réalisé grâce aux 12 toilettes à compost et aux quatre urinoirs qui traitent les eaux noires, celles contenant de la matière organique.

Les étudiants remarquent les toilettes inhabituelles du bâtiment Kendeda mais ne sont pas toujours conscients de leurs mécanismes de fonctionnement. Chaque utilisateur des toilettes se doit de n’utiliser qu’un peu d’électricité, un peu d’eau et du savon. Le processus d’utilisation des toilettes actuelles consiste simplement à faire un dépôt et à se laver les mains avec du savon, l’ensemble étant dirigé vers des bacs de collecte au sous-sol.

Des limites contraignantes

Malgré son efficacité, il existe cependant des limites au système actuel. En effet, cette solution ne fonctionne que dans les bâtiments de moins de cinq étages. Aussi, le bâtiment doit avoir été construit autour de la prise en compte de ce système de toilettes, qui n’est pas adaptable à un immeuble traditionnel. En fait, il faut concevoir le bâtiment autour de la pièce où les déjections finissent.

Aussi, il faut bien sur recevoir l’adhésion de tous les utilisateurs. Sur un campus où les étudiants sont tous impliqués, cela est facile. Mais, c’est une horriblement compliqué dans une zone à fort trafic parce qu’il faut changer le comportement de tous, notamment sur la quantité de papier toilette à utiliser. En effet, trop de papier peut provoquer l’arrêt de ces toilettes actuelles. Pour remédier à ce problème la solution consisterait à augmenter la fréquence d’entretien des toilettes, par des passages plus fréquents du personnel. Mais cela génère des coûts salariaux.

 

DECOUVREZ NOS WC JAPONAIS :

Une généralisation délicate

Si ces toilettes actuelles permettent d’économiser de l’eau et de l’énergie, leurs limites entravent donc leur application autour du globe. C’est pourquoi cette équipe mondiale de chercheurs s’intéresse à la conception de nouveaux sanitaires durables plus accessibles aux personnes du monde entier. Il faut savoir qu’il y a environ 4,5 milliards de personnes sur cette planète qui n’ont pas accès à un assainissement acceptable.

Pour comprendre le défi, il faut savoir que la quantité d’électricité nécessaire pour traiter les eaux usées et produire de l’eau potable représente environ 30 à 40% de l’énergie consommée des villes.

Un nouveau prototype de toilettes

Ce sont ces circonstances entourant l’assainissement et l’eau potable dans le monde qui ont conduit au développement du projet G2RT. Ainsi, en collaboration avec une équipe mondiale de scientifiques et d’ingénieurs, ce projet a mis au point deux prototypes fonctionnels, dont un a récemment été installé dans ce fameux bâtiment Kendeda.

Ce sanitaire possède l’apparence et le fonctionnement d’une toilette conventionnelle. L’utilisateur ne doit rien changer à son comportement face à ce prototype. Celui-ci n’utilise que 0,2 litre d’eau, soit 30 fois moins qu’une toilette conventionnelle aux États-Unis, et ne consomme qu’un kilowattheure d’énergie par jour.

Ce type de toilette a un système d’aspiration capable d’aspirer les déchets et de nettoyer la cuvette. Ces déchets sont ensuite séparé en liquides et en solides. En bout de chaine, un procédé de pasteurisation et/ou de déshydratation mécanique intervient pour le traitement final des déchets.

Un modèle capable de se mondialiser

Ainsi, ces nouvelles toilettes produisent de l’eau propre à partir de l’urine et des autres liquides récupérés. Elles produisent des matières sèches à partir des excréments qui peuvent servir comme compost ou combustible.

Les ingénieurs ont également pensé aux différentes cultures mondiales. Ainsi, l’utilisateur peut choisir le papier toilette, le bidet français ou bien le wc japonais pour assurer son hygiène en complément de l’utilisation de ces nouvelles toilettes. Des modèles sans sièges à la turc peuvent aussi être créés.

Ces toilettes représentent une solution capable de satisfaire la moitié de la population du globe et c’est la raison pour laquelle l’université Georgia Tech est à la tête d’une collaboration mondiale. Il faut savoir aussi que le wc intelligent est en train d’arriver sous nos fesses.

Bidet français ou WC japonais ?

Pour beaucoup de touristes étrangers en visite en France, le bidet français est un accessoire curieux dans une chambre d’hôtel. Mais à quoi cet étrange équipement peut-il servir ? C’est la question que se posent ceux qui ne l’ont jamais chevauché !

Les toilettes futuristes de Bill Gates

Plus de 2 milliards de personnes sur terre n’ont pas accès à de véritables toilettes ainsi qu’à un système d’assainissement. Il en résulte un terrible impact environnemental et sanitaire. Depuis 2011 la Fondation Bill et Melinda Gates a injecté des centaines de millions de dollars pour l’éclosion des technologies d’assainissement.

Réduire le temps d’attente aux toilettes

Lorsque l’envie d’aller aux toilettes nous envahit, il est déjà trop tard, surtout pour uriner. Le corps doit alors aller se soulager dans les minutes qui suivent sous peine de subir les douleurs d’efforts à se retenir devant une porte close. L’attente d’un wc libre est une épreuve qu’il faut pouvoir supporter. Mais pourquoi des délais aussi longs ?

Une pénurie de papier toilette ?

Nous avons tous en souvenir des scènes de panique irrationnelles observées lors du premier confinement de 2020 où les gens se ruaient dans les supermarchés craignant des pénuries et désirant faire des stocks. La demande de papier toilette n’avait jamais été aussi forte ! Cette fois ci, c’est paradoxalement une sortie de crise sanitaire et de confinement qui pourra provoquer une nouvelle panique sur le papier wc. En effet, il est désormais question de fret maritime.

La journée mondiale des toilettes

Près de 2,4 milliards de personnes sur terre (soit 1 personne sur 3) n’ont pas accès à de véritables toilettes. La journée mondiale des toilettes a pour objectif de faire réfléchir, institutions et citoyens, sur la crise mondiale majeure de l’assainissement au vu de l’augmentation de la population planétaire. Cet événement veut éclairer sur l’importance de l’assainissement ainsi que sur l’accès à la propreté pour tous, ces deux objectifs représentant une sécurité sanitaire nécessaire aux toilettes à l’échelle du globe.

La réglementation des sanitaires en entreprise

Une entreprise doit garantir l’hygiène de ses salariés et leurs bonnes conditions de travail. Le Code du travail oblige l’employeur de mettre à disposition de ses effectifs un ensemble de moyens permettant aux salariés d’assurer leur propreté individuelle. S’il doit dans certains cas fournir des vestiaires, des lavabos, des douches, il doit toujours fournir des cabinets d’aisance : des toilettes pour ses salariés.

Des wc ascenseurs Urilift à Paris qui sortent de terre pour la vie nocturne

A Paris, il existe désormais un concept révolutionnaire de toilettes… qui ne sortent que la nuit ! Les parisiens et les touristes peuvent désormais découvrir avec surprise un wc public surprenant qui sort du trottoir à 19 heures pour en disparaître au petit matin.

Découvrir l’ancienne toilette traditionnelle japonaise

Tout le monde a entendu parler du wc japonais, ce sanitaire high tech bourré de technologie, qui offre tout un tas de fonctions dédiées à l’hygiène intime et au confort de l’utilisateur qui vient de se soulager. Mais connaissez vous la toilette japonaise traditionnelle ? Celle-ci n’a franchement rien à voir avec le modernisme qui représente souvent le Japon…

Le wc lavant est né de la culture japonaise de la propreté 

Au Japon, l’hygiène est d’une très grande importance. En effet, dans la culture nipponne la propreté corporelle est primordiale. A titre d’exemple, on peut observer que l’adjectif « kirei » qui signifie « propre » désigne aussi la beauté, l’élégance, la pureté. En conséquence, c’est ce pays qui a popularisé les wc lavants alors que ceux-ci avait vu le jour sans succès aux USA et en Europe.

Installer un kit abattant japonais

Installation d'un kit sur un wc L’installation d'un kit WC japonais est une opération aisée qui ne nécessite pas l'intervention d'un professionnel de la plomberie. En effet, il suffit juste d'insérer un raccord pour se connecter sur une arrivée d'eau. Aussi, pour ceux...
Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour, si vous avez des difficultés à choisir le bon produit (kit - abattant - bloc wc)... posez nous vos questions.