06 02 17 62 19 Whatsapp - N°siret: 749859583 RCS Nîmes hygienale@orange.fr

Des idées reçues qui sortent le bidet de logements

Chacun a pu remarquer la disparition ou l’absence du bidet dans la grande majorité des logements.
Les générations qui ont connu l’usage de ce sanitaire se souviennent encore du passage systématique, après avoir déféqué, sur ce désormais monument d’histoire de France alors que les plus jeunes générations ne savent même plus ce que c’est et se demandent :

  • « qu’est-ce qu’un bidet ? »
  • « à quoi sert un bidet ? »
  • « comment se servir d’un bidet ? »

Que ce sanitaire ait été retiré volontairement d’une habitation à rénover ou bien qu’il n’ait pas été désiré à la conception d’un logement neuf, il existe bien sur des freins psychologiques importants dans la population française.

Il faut se comparer pour cela à l’Italie et à l’Espagne qui conservent l’usage de ce sanitaire. Nos voisins espagnols et italiens seraient ils plus propres que les français ?
Ils existent bien sur des raisons idéologiques à cette différence entre nos pays. Un tel dénigrement est irrationnel, surtout dans le pays qui a popularisé cette invention au point d’en inspirer ses proches voisins. Avec le temps, les français se sont forgés une opinion négative et ont fini par oublier leur bidet au point de le plonger dans l’oubli.

La psychologie du bidet

Etudions des raisons qui pourraient expliquer ce rejet du bidet :

Une histoire de mode

L’évolution technologique du papier toilette qui a gagné en confort d’utilisation (souplesse, douceur, odeur) et l’évolution tarifaire des rouleaux produits en masse offrant un prix d’achat relativement faible ont rendu acceptable et abordable un mode d’hygiène réalisé uniquement par un essuyage à sec. De plus, les publicités agressives des industriels ventant la modernité ont convaincu les français de rentrer dans une nouvelle ère.

Un papier toilette plus pratique à utiliser

Oui, pour utiliser un bidet, cela prend un peu de temps. Il faut se lever de sa cuvette de wc et aller s’assoir sur ce second sanitaire. Puis faire couler l’eau, utiliser du savon, se mouiller les mains pour se laver les fesses. Aussi, il faut se lever et prendre une serviette pour s’essuyer les fesses. Encore, il faut laver l’intérieur du bidet pour le rendre propre à l’utilisateur suivant et éviter ainsi les fameuses raclures de bidet. Et pour finir, il faut se laver les mains !
Alors oui, une véritable hygiène intime prend du temps.
Le papier peut alors se concevoir comme étant plus simple, facile et rapide… et donc plus pratique que le bidet, pour l’homme et la femme modernes et pressés, lesquels doivent cependant accepter une hygiène minimaliste.

Tous en choeur ?

Souvenons nous aussi de la chanson de l’humoriste Lagaff qui faisait en musique une parodie du bidet.
« Hé hé, hé qu’il est laid, qu’il est laid le bidet
Le bidet, il est laid, il est laid le bidet »
Cette chanson a inondé les radios durant des mois jusqu’à faire danser les foules dans les discothèques ! Elle est symptomatique d’un rejet national d’un sanitaire pourtant à l’origine d’une révolution hygiénique. Un simple humoriste a pu imprimer dans l’imaginaire collectif la laideur du bidet…


Le gain de place ?

Le bidet rendu laid, étrange, peu pratique a subitement pris beaucoup de place. Alors, pourquoi s’encombrer d’un tel sanitaire tandis que le papier toilette peut faciliter l’existence. Surement que chaque propriétaire a un jour pensé de la sorte. D’autant plus qu’avec une certaine crise du logement, l’habitat n’a fait que réduire sa taille depuis les années 70.

Un coût trop élevé ?

Pour une construction neuve, l’achat d’un bidet ainsi que sa pose serait-ils prohibitifs ? Assurément, non !
Le cout d’un bidet est de moins de 100€. Le fournisseur de sanitaire peut même faire une offre spéciale concernant la vente en plus de celle d’un wc.
Si celui ci est posé par le plombier en même temps que le WC et surtout juste à coté, le cout de la pose est vraiment minime.
Aussi, le bidet dispense de l’achat de papier toilette à vie… et cela représente avec le temps une économie importante surtout pour une famille nombreuse.

Un essuyage aussi hygiénique qu’un lavage ?

Le papier toilette n’a d’hygiénique que l’adjectif qu’il porte. Seule l’eau à le pouvoir de laver. Les industriels à coups de marketing et de publicités ont réussi à faire croire à la population une chose incroyable : se frotter une partie sale du corps avec des feuilles de papier est un acte d’hygiène similaire à un passage sur un bidet.

Un usage réservé aux femmes ?

Les femmes ont logiquement des besoins en hygiène intime supérieurs aux hommes. De ce fait, beaucoup d’hommes se plaisent à croire que l’usage du bidet est réservé uniquement à l’hygiène féminine. Si le bidet apporte effectivement un confort évident à l’intimité féminine, il se destine quand même principalement au lavage de l’anus après la défécation… problématique commune aux hommes et aux femmes.

L’alternative moderne au bidet

Les français ne veulent plus de leur bidet traditionnel. Les faire revenir vers ce sanitaire parait incertain. Alors, le wc japonais, qui n’est autre que l’intégration du bidet sur la cuvette du wc, est l’équipement d’avenir qui doit séduire la France pour la reconduire sur le chemin de l’hygiène et de la propreté, suivant le modele du Japon.

Hygiènale propose 3 types de solutions en fonction du budget, de l’âge, de la situation de l’occupant d’un logement (locataire ou propriétaire) :

  1. Le kit : non électrique, il s’installe entre la cuvette et l’abattant.
  2. L’abattant : électrique ou non électrique, il se pose en remplacement d’un abattant standard.
  3. Le monobloc : il vient en remplacement d’une cuvette de wc.

Le high tech au service des toilettes japonaises

Les japonais ne se touchent plus les fesses (du moins aux toilettes) et les pays d’Asie suivent le pas pour acheter en masse des wc lavants. En vente depuis les années 80, le sanitaire à jet d’eau devenu wc japonais pour le reste du monde ne cesse de s’équiper de fonctions toujours plus avancées au point de devenir connecté et d’accueillir une intelligence artificielle…

Inflation sur le rouleau de papier toilette

Actuellement, le volume des rouleaux de papier toilette se réduit alors que les prix ne changent pas… il s’agit d’une inflation qui n’ose pas encore se révéler aux consommateurs. Mais le pire semble à venir avec une rétrécissement du rouleau en plus d’une hausse de son prix !

La diffusion de l’innovation du wc japonais

Au Japon, plus de 80% des foyers sont équipés de wc lavants. Jeune ou vieux, avec ou sans handicap, homme ou femme, tout le monde possède un anus et a besoin de déféquer. Aussi, nous avons tous aussi le besoin de redevenir propre après un passage sur le trône. En conséquence au Japon, ce wc lavant est devenu une norme… ce qui est très loin d’être le cas en France.

Le wc lavant est né de la culture japonaise de la propreté 

Au Japon, l’hygiène est d’une très grande importance. En effet, dans la culture nipponne la propreté corporelle est primordiale. A titre d’exemple, on peut observer que l’adjectif « kirei » qui signifie « propre » désigne aussi la beauté, l’élégance, la pureté. En conséquence, c’est ce pays qui a popularisé les wc lavants alors que ceux-ci avait vu le jour sans succès aux USA et en Europe.

Retirer et remplacer un bidet par un wc japonais

Le bidet fut un réel progrès hygiénique, mais il a fait son temps. Comme pour tout, il existe un début et une fin dans le grand cycle normal de la vie. L’évolution des moeurs et surtout de la technologie apportent sans cesse de nouvelles solutions toujours plus inédites et pratiques. Ainsi, le bidet qui était un équipement sanitaire complémentaire de la cuvette de toilette vient désormais s’intégrer dans un seul et même équipement. Le wc lavant japonais sonne le glas du meuble bidet.

L’urinoir public au service des hommes… et des femmes !

Un urinoir est une simple cuvette en céramique munie d’une chasse d’eau sans réservoir qui permet à un homme d’uriner très simplement debout comme s’il le faisait contre un arbre. Sa conception est tellement ingénieuse et facile d’emploi que l’usage de ce sanitaire s’est généralisé à travers le monde… et vient aussi vers les femmes !

L’installation des wc japonais dans les toilettes de France

Le wc japonais est un bijoux d’innovation technologique. Avec son bidet intégré diffusant un jet d’eau pour laver les zones intimes, sa ventilation pour sécher les fesses, son siège chauffant, sa lunette à ouverture automatique, il ne peut que réjouir son utilisateur. .. mais alors, pourquoi les français ne semblent ils pas enthousiastes de ces sanitaires ?

La réglementation des sanitaires en entreprise

Une entreprise doit garantir l’hygiène de ses salariés et leurs bonnes conditions de travail. Le Code du travail oblige l’employeur de mettre à disposition de ses effectifs un ensemble de moyens permettant aux salariés d’assurer leur propreté individuelle. S’il doit dans certains cas fournir des vestiaires, des lavabos, des douches, il doit toujours fournir des cabinets d’aisance : des toilettes pour ses salariés.

Un déclin de la baignoire à la française similaire au bidet

La baignoire à la française tend à s’effacer de nos moeurs, tant par sa présence dans nos salles de bain que par une utilisation appropriée. Ainsi, pour ceux qui en disposent encore, la baignoire s’impose dans un rôle unique de receveur de douche pour une hygiène quotidienne rapide.

Équiper un sanitaire sanibroyeur d’un wc japonais

Un wc broyeur n’est pas une toilette classique. Ainsi, les éléments qui se présentent dans la cuvette doivent être broyés intégralement pour leur assurer d’être évacués. En conséquence, les déchets comme les protections féminines, les couches ou les lingettes doivent être proscrits.

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour, si vous avez des difficultés à choisir le bon produit (kit - abattant - bloc wc)... posez nous vos questions.