06 02 17 62 19 Whatsapp - N°siret: 749859583 RCS Nîmes hygienale@orange.fr

L’importance de se laver les mains après l’usage d’un wc

Tout être humain a besoin d’uriner plusieurs fois par jour et en général de déféquer quotidiennement. Alors l’utilisateur ouvre la porte d’un cabinet de toilette, qui hormis le cas d’un célibataire vivant seul est utilisé chaque jour par plusieurs personnes, fait ses besoins, s’essuie entre les fesses le cas échéant, tire la chasse d’eau, se rhabille, nettoie théoriquement la cuvette avec la brosse dédiée si besoin et ouvre la porte pour sortir satisfait. Mais n’oublie t il pas de faire quelque chose ?

Que faire en quittant les toilettes ?

Il est une chose qui s’apprend à la maternelle mais qui s’oublie vite dès l’adolescence, alors que la présence d’un adulte n’oblige plus à un acte important. En quittant un lieu d’aisance, il faut penser à se protéger et à protéger les autres d’un manque d’hygiène. Une cuvette de wc, un cabinet de toilette, un sous vêtement, un pénis ou une vulve, les sécrétions corporelles, l’urine et les excréments… ne sont pas des objets, des parties du corps, des matières que l’on peut qualifier de propres. C’est pourquoi il est impératif de se laver les mains après s’être rendu sur le trône ou devant un urinoir.

Pourquoi se laver les mains en quittant un son wc ?

Les bactéries et virus se propagent lors d’une pénétration dans le corps par l’intermédiaire des yeux, du nez ou de la bouche. Les mains viennent constamment en contact avec ces parties du corps tout au long de la journée. Aussi, les mains sont l’un des vecteurs les plus courants de transmission d’une personne à une autre. Alors, pour éviter une transmission, le fait de se laver les mains avec de l’eau et du savon après avoir touché un support contaminé participe à la prévention de la propagation d’une bactérie ou d’un virus. En conséquence, les mains doivent faire l’objet d’une attention de chaque instant.

Le smartphone pour une prise de conscience

Des études scientifiques ont démontré qu’un smartphone contient plus de bactéries qu’une cuvette de toilettes. Il suffit d’observer autour de soi, pour voir que les gens touchent leur écran tactile en moyenne toutes les 10 minutes. En conséquence, un écran de téléphone est extrêmement sale ! Ainsi, plus de 7000 types de bactéries peuvent être présentes sur un téléphone portable, dont certaines très nocives pour la santé comme les salmonelles ou les staphylocoques dorés. C’est pour cela que dans les toilettes japonaises publiques, des mini distributeurs de papiers spécifiques, sont à disposition des utilisateurs afin qu’ils puissent nettoyer leur écran de smartphone.

Le danger des wc

Les sécrétions et déjections du corps contiennent énormément de sources pathogènes qui sont très dangereuses pour la santé. Aussi, elles sont extrêmement transmissibles et représentent donc des dangers sanitaires. On peut citer la poliomyélite ou la gastro-entérite. Si la polio a été quasiment éradiquée des pays occidentaux, la gastro est très courante en hiver dans la population. Alors pour empêcher la transmission de colliformes fécaux, de virus, et de germes en tout genre, il est vraiment nécéssaire de se laver les mains juste après avoir fréquenté un lieu d’aisance. C’est la mesure d’hygiène la plus simple, la plus facile et qui est très efficace.

Il faut savoir qu’une personne contaminée peut contaminer des surfaces, des objets, des aliments avec ses mains qui ne sont pas lavées et qui contiennent des microbes contenus dans les selles. Ainsi, la gastro-entérite peut se transmettre :
1. en consommant de l’eau ou des aliments contaminés
2. par contact direct avec une personne infectée (en lui serrant la main par exemple)
3. par contact indirect avec des personnes ou des objets contaminés :
• en mangeant des aliments contaminés par les manipulations d’une personne infectée
• en touchant des surfaces ou des objets manipulées par une main infectée (poignées de porte, ustensiles, jouets)
• en touchant des surfaces ou des objets contaminés par des selles

Qui se lave les mains aux toilettes ?

La plupart des gens ne se lavent pas les mains en sortant des toilettes, et ce pour des raisons diverses. C’est surtout dans les wc publics que les gens ne se lavent pas. Ainsi, la moitié des salariés reconnaissent reprendre leur travail sans utiliser un lavabo. Les abstentionnistes considèrent en effet que :
– leurs mains sont propres car elles n’ont touché que leur corps
– ils ont reçu une bonne éducation sur l’hygiène
– ils n’ont pas le temps à perdre à se laver et à se sécher
– une fois en fin de journée, c’est suffisant les lavabos sont plus sales que leurs mains
– sans savon ou serviette, cela ne sert à rien

Selon un sondage, 10% des personnes ne se lavent pas du tout les mains en sortant des toilettes, 33% se passent juste les mains sous l’eau sans utiliser de savon et 52% se lavent les mains en quelques secondes. Une étude de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) rapporte aussi que 7 Français sur 10 ne se lavent pas les mains après avoir pris un transport en commun et que 4 personnes sur 10 ne se lavent pas les mains avant de faire la cuisine… On comprend dés lors le mécanisme de propagation des virus et les infections.

Les hommes plus que les femmes ?

Les hommes semblent en général beaucoup moins soucieux de leur hygiène que les femmes. Ainsi, un quart des hommes révèle ne pas changer de sous-vêtements quotidiennement. Mais c’est surtout l’usage d’un urinoir qui faussent la donne. Ainsi, un tiers d’entre eux avouent ne pas se laver les mains après s’être rendus aux toilettes. En effet, un urinoir n’impose pas d’ouvrir une porte ou de manipuler un abattant, au contraire des femmes.

L’absence de lavabo pour se laver les mains

Bien souvent, avoir un lavabo à disposition immédiate, c’est à dire juste à coté du wc, n’est pas chose courante en France. Cette absence à des répercutions sur les habitudes d’hygiène des personnes qui utilisent des sanitaires mal agencés ou mal équipés. Alors, elles doivent se laver les mains après avoir franchi une porte ou bien sont obligées d’aller vers une pièce voisine.

A l’opposé au Japon, il existe un système très ingénieux. En effet, au dessus du réservoir de chasse d’eau des toilettes japonaises, se trouvent un lavabo. En tirant la chasse, de l’eau coule automatiquement par le robinet afin que l’utilisateur du wc puisse se laver les mains. Cette eau utilisée ira directement du lavabo remplir le réservoir du wc pour servir à la prochaine chasse d’eau. On comprend la facilité à se laver les mains juste après l’usage des toilettes ainsi que l’économie d’eau de ce système. L’eau servira 2 fois : une fois pour se laver les mains et l’autre fois pour évacuer le contenu de la cuvette wc vers les égouts.

L’absence de savon et de serviette

La présence d’un lavabo mais à l’hygiène douteuse rebute beaucoup de personnes. Aussi, et cela va de pair, l’absence de savon et de serviettes (jetables ou lavables) n’incite personne à vouloir se laver les mains. Une négligence de l’employeur, une mauvaise éducation de la population dans les règles du vivre ensemble, le non respect des wc publics, etc… font que les français ne se lavent pas les mains même s’ils le souhaiteraient, surtout après avoir déféqué ou fréquenté des sanitaires à l’hygiène douteuse.

Comment se laver les mains correctement après les toilettes ?

Pour éliminer toute présence d’un virus ou d’une bactérie sur les mains en sortant des wc, il ne suffit pas de se frotter et de se rincer rapidement les mains sous l’eau. Seul un process rigoureux permet de se laver les mains efficacement :
– se mouiller les mains à l’eau courante
– appliquer suffisamment de savon sur toute la surface des mains mouillées
– se frotter toute la surface des mains, leur dos et les espaces entre les doigts et sous les ongles
– rincer soigneusement les mains à l’eau courante
– sécher les mains avec un linge propre, une serviette à usage unique, de l’air pulsé

Combien de temps se laver les mains en sortant des wc ?

Le lavage des mais doit être assez long pour être efficace en se frottant suffisamment mains et poignets pour éliminer toute trace de germes. Idéalement, il faut se laver les mains au minimum pendant 20 à 30 secondes. Pourquoi pas le temps de se chanter le refrain d’une chanson ?

De l’eau chaude pour se laver les mains ?

Il n’est pas obligatoire d’utiliser de l’eau chaude, la température de l’eau n’a aucune d’importance pour un lavage efficace des mains. Seule l’eau bouillante peut détruire les germes et il est vrai que personne ne peut se laver les mains avec une eau à 90° après avoir utilisé son wc. L’eau froide est tout aussi efficace que l’eau chaude pour éliminer les germes, sous les conditions d’utiliser du savon et de prendre son temps à s’appliquer !

Pourquoi se laver les mains avec du savon ?

De manière générale, le lavage des mains à l’eau et au savon est très efficace pour tuer la plupart des germes et des agents pathogènes… sous réserve d’être réalisé correctement. En effet, le savon peut détruire bactéries et virus en détruisant l’enveloppe extérieure qui les protège. Après avoir utilisé un wc, les mains sont potentiellement sales et porteuses notamment de colliformes fécaux. En conséquence, il est nécessaire de les laver en utilisant de l’eau et du savon. Il faut s’attarder sur et sous les ongles, entre les doigts et ne pas oublier aussi les poignets.

Un rinçage important

Il ne faut évidemment pas oublier de bien se rincer. Un lavage des mains ne sert rien si les germes ne sont pas évacués avec de l’eau, ceux-ci resteraient sur la peau et pourraient donc être transmissible. Alors, il faut prendre son temps pour bien se rincer et insister là ou le lavage était important.

Se sécher les mains

Les bactéries et virus se propagent plus facilement sur une peau mouillée que sur une peau sèche. Il est donc impératif de se sécher rigoureusement les mains sur une surface propre. Les serviettes en papier jetable ou les serviettes lavables à usage unique sont des moyens efficaces pour se sécher les mains en retirant toute humidité. Dans le domaine publique, le mieux reste l’utilisation d’un sèche main avec de l’air pulsé. C’est surement le système le plus pratique mais certainement aussi le plus onéreux.

L’utilité d’un WC japonais lavant

Le wc japonais permet de se laver les fesses sans l’usage des mains entre les fesses et/ou sur les parties génitales. Pour une parfaite hygiène du corps et des mains, l’utilisation d’un wc japonais (kit, abattant ou bloc) est alors une norme incontournable. Le jet d’eau intime de la toilette lavante offre un nettoyage intégral des parties intimes du corps (anus et vulve) sans aucun contact des mains avec les selles et autres sécrétions corporelles. De plus, le wc électronique permet de se sécher à l’air ventilé supprimant un acte de séchage avec une petite serviette.

Le lavage des mains, reste important en complément de l’usage du wc japonais qui assure l’hygiène intime, pour empêcher la transmission des virus et des bactéries. On ne sait jamais qui est passé avant soi. Il faut rester prudent !

La journée mondiale des toilettes

Près de 2,4 milliards de personnes sur terre (soit 1 personne sur 3) n’ont pas accès à de véritables toilettes. La journée mondiale des toilettes a pour objectif de faire réfléchir, institutions et citoyens, sur la crise mondiale majeure de l’assainissement au vu de l’augmentation de la population planétaire. Cet événement veut éclairer sur l’importance de l’assainissement ainsi que sur l’accès à la propreté pour tous, ces deux objectifs représentant une sécurité sanitaire nécessaire aux toilettes à l’échelle du globe.

Un déclin de la baignoire à la française similaire au bidet

La baignoire à la française tend à s’effacer de nos moeurs, tant par sa présence dans nos salles de bain que par une utilisation appropriée. Ainsi, pour ceux qui en disposent encore, la baignoire s’impose dans un rôle unique de receveur de douche pour une hygiène quotidienne rapide.

Un WC nettoyant pour vos fesses aux toilettes !

L’hygiène aux toilettes est une nécessité absolue ! Ainsi, pouvoir se laver immédiatement après s’être soulagé sur le trône est un formidable confort moderne. Toutefois, être propre nécessite de disposer d’un équipement hygiénique étudié pour la toilette intime. Le wc nettoyant répond à ce souci. En effet, son jet d’eau permet un lavage parfait des régions anales et uro-génitales.

Islam et Musulmans : une douchette WC japonais pour l’hygiène intime

Le Coran et la Sunna sont très explicites sur la propreté et l’hygiène nécessaires à une bonne pratique de l’Islam. Pour les pratiquants, une solution d’hygiène en accord avec les recommandations de la religion musulmane est indispensable. Un wc japonais procure une hygiène orientale optimale aux musulmans qui souhaitent être en accord avec les instructions de l’Islam.

L’urinoir public au service des hommes… et des femmes !

Un urinoir est une simple cuvette en céramique munie d’une chasse d’eau sans réservoir qui permet à un homme d’uriner très simplement debout comme s’il le faisait contre un arbre. Sa conception est tellement ingénieuse et facile d’emploi que l’usage de ce sanitaire s’est généralisé à travers le monde… et vient aussi vers les femmes !

Le wc lavant est né de la culture japonaise de la propreté 

Au Japon, l’hygiène est d’une très grande importance. En effet, dans la culture nipponne la propreté corporelle est primordiale. A titre d’exemple, on peut observer que l’adjectif « kirei » qui signifie « propre » désigne aussi la beauté, l’élégance, la pureté. En conséquence, c’est ce pays qui a popularisé les wc lavants alors que ceux-ci avait vu le jour sans succès aux USA et en Europe.

Hygie est la déesse grecque de l’hygiène

Dans la mythologie grecque, Hygie est la déesse de la santé, de la propreté ainsi que de l’hygiène, ces 3 domaines étant naturellement étroitement liés entre eux. Effectivement, comment concevoir une bonne hygiène sans une propreté rigoureuse et une parfaite santé sans une hygiène cohérente ? Les grecs honoraient à juste titre cette noble déesse afin de veiller sur la santé des êtres vivants.

Comment éviter la déforestation massive due au papier toilette ?

Combien d’arbres sont abattus chaque année pour essuyer les fesses de toute l’humanité ? La production du papier toilette puis son recyclage sont des fléaux écologiques ! Chaque utilisateur dudit papier devrait avoir une pensée environnementale pour l’écologie avant de commencer un essuyage inutile de son anus et/ou de sa vulve.

L’évolution humaine aux toilettes, des feuilles d’arbres vers le wc japonais

Tout évolue par besoin de confort. Les feuilles des arbres ont laissé place à d’autres matières et matériaux. Du foin, des raclettes en bois, des coquillages, des éponges, de la laine de mouton, des chiffons, des tissus plus nobles, du papier journal… jusqu’au formidable wc japonais.

Grâce au wc lavant, les fesses japonaises sont les plus propres au monde

L’hygiène est une composante de la culture du Japon qui est le pays où se sont popularisées les toilettes à bidet. Les japonais ont compris que l’hygiène des fesses doit être une priorité quotidienne, comme celle des mains. Ainsi, les fesses japonaises sont les plus propres du monde !

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour, si vous avez des difficultés à choisir le bon produit (kit - abattant - bloc wc)... posez nous vos questions.