06 02 17 62 19 Whatsapp - N°siret: 74985958300025 RCS Brest hygienale@orange.fr

Pourquoi poser ses fesses sur un wc intelligent ?

Depuis l’apparition de la cuvette de toilette reliée au tout à l’égout, la conception des sanitaires n’a pas vraiment beaucoup changé. Seuls les matériaux et surtout le design ont évolué au cours de chaque décennie. Apparu depuis les années 80, le wc japonais peut prétendre à sortir un peu du lot en offrant désormais des fonctions d’hygiène et de confort à l’utilisateur. Mais cela ne révolutionne pas forcement le rôle de la cuvette qui assume un unique rôle ingrat : la réception des déjections du corps (excréments et urines) pour leur évacuation dans les égouts.

Le wc japonais est il intelligent ?

La cuvette de wc normale, que l’on trouve dans l’immense majorité des cabinets, n’a donc pas changé sur le plan fonctionnel depuis l’apparition de ce type de sanitaire vers la seconde moitié du XIXe siècle. Elle ne possède aucune capacité pour réfléchir en autonomie. C’est l’utilisateur qui actionne sa chasse d’eau manuellement. Aussi, pour profiter des bienfaits d’un wc japonais, il suffit de fixer sur la cuvette un abattant multifonctions avec notamment le lavage et le séchage. Toutefois, cela ne transforme pas l’ensemble en un wc intelligent. En effet, l’électronique embarqué n’est présente que pour répondre aux actions de l’utilisateur qui actionne des boutons pour régler la température de l’eau ou actionner un sèche fesses.

Des capteurs commencent à s’implanter sur les monoblocs japonais modernes pour permettre notamment une ouverture et une fermeture de la lunette lorsque l’utilisateur entre ou quitte le cabinet de toilette. Mais on ne peut parler d’intelligence, un capteur réagissant automatiquement à une coupure de faisceau lumineux par exemple ou à un contact des fesses sur un abattant pour signaler qu’une personne vient de s’assoir ou de se lever.

Qu’est ce que l’intelligence ?

Désolé messieurs, l’intelligence est un nom féminin ! Elle se résume essentiellement au cerveau et désigne le potentiel des capacités mentales et cognitives d’un être humain ou d’un animal. L’intelligence, se sont les facultés de connaître et de comprendre, l’ensemble des fonctions mentales offrant la connaissance rationnelle à l’opposé des simples sensations et intuitions. C’est ce qui permet de résoudre un problème ou de s’adapter à l’environnement.

La révolution du wc intelligent

Le wc intelligent serait donc comme le signifierait son nom un wc doté d’une intelligence, au même titre que son utilisateur. Inviter une IA (intelligence artificielle) sous son postérieur, cela peut surprendre, faire sourire, faire peur, etc… Surement que les utilisateurs de toilettes japonaises seraient déjà plus aptes à doper un WC utilisant une IA car ils confient déjà leurs fesses à des dispositifs de nettoyage de leur anus. Toutefois, il s’agit de toilettes très basiques par rapport à ce qu’un wc intelligent peut être !

Dans les maisons modernes, dans les voitures, dans les avions, dans les ordinateurs, les téléphones, les machines à laver, les moteurs de recherches du web, etc… l’intelligence artificielle est présente partout. Nous confions déjà beaucoup d’aspects de notre vie à une intelligence non humaine. Alors pourquoi nos sièges de toilettes devraient ils être privé d’un fonctionnement indépendant, une sorte de pilotage automatique ? Parce que nous déposons de la merde dans notre cuvette ?

La merde de nos toilettes intéresse la science !

Depuis quelques années, la science s’invite dans nos cuvettes. Cela peut paraitre étonnant, d’autant plus que la place n’est pas très agréable. Alors, pourquoi de plus en plus de scientifiques mettent ils leur tête dans nos sanitaires ? C’est tout simplement pour étudier ce qu’ils contiennent ! La conception de wc intelligents s’inscrit dans une démarche d’étude de nos déchets corporels. Utiliser une toilette intelligente, c’est à dire capable d’analyser le contenu d’une cuvette, permettrait de comprendre ce que contiennent réellement les selles et les urines de l’utilisateur pour en délivrer de précieuses informations sur la santé.

Qu’est ce que l’intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle, souvent réduite à l’acronyme IA, est un processus qui imite l’intelligence humaine. Elle se base sur la création et l’application d’algorithmes exécutés dans un environnement informatique afin de permettre à des ordinateurs de penser et d’agir comme des êtres humains. Le but technologique de cette IA est d’améliorer les performances et la productivité d’un sytème par l’automatisation de processus ou de tâches sans l’aide d’un humain qui se retrouve soulagé dans des taches complexes.

Ainsi, elle permet aussi d’exploiter des données à un niveau qu’aucun humain ne pourrait jamais atteindre en traitant par exemples des millions d’information à la seconde. Sur une cuvette de sanitaire, comprendre la composition des selles et extraire des données pour la santé et le bien être, est un rôle pouvant être confié à une IA, d’autant plus que personne n’aime être confronté aux excréments.

Le wc intelligent au service de la santé ?

Le sanitaire normal reçoit les déjections humaines pour les évacuer, le wc japonais s’occupe d’assurer la propreté de l’utilisateur tandis que la future toilette intelligente aura un rôle d’analyste. Il existe un incroyable potentiel inexploité de données sur la santé à récupérer à partir des selles et des urines. Malheureusement, actuellement ces informations ne sont pas utilisées en raison d’une très forte réticence générale à s’occuper de ce sujet qui il est vrai n’est en rien glamour. Alors, des toilettes futuristes qui utilisent des capteurs et qui embarquent une intelligence artificielle sont appelées à avoir un grand avenir. Il suffit juste d’avoir l’esprit suffisamment ouvert pour accepter une telle révolution technologique.

Ce concept de wc intelligent peut être dévolu à un rôle de surveillance de la santé qui analyse et suit des échantillons de selles et d’urines. Les résultats sont ensuite envoyés à une application interne ou externe capable de fournir des informations sur l’évolution d’un cancer par exemple, de nombreuses maladies chroniques, un début de grossesse. Pourquoi pas aussi détecter une contamination au COVID ?

La toilette intelligente connectée chez le médecin

Cette technologie du wc intelligent pourrait vraiment révolutionner la vie médicale dans un premier temps pour devenir une parfaite normalité dans l’avenir. En effet, si les montres connectées sont déjà quasiment une normalité pour rendre compte des battements cardiaques à un sportif, une personne assise sur son sanitaire pourrait aussi être suivi pour alerter son médecin en fournissant un dépistage précoce d’une maladie.

Les biomarqueurs présents dans les selles peuvent fournir une impressionnante quantité d’informations. Ainsi, les patients atteints de certaines pathologies, comme une inflammation intestinale par exemple, pourrait recevoir sur leur smartphone une nouvelle ordonnance médicale quelques minutes après avoir été déféquer ou uriner pour augmenter ou réduire un traitement.

Les autres utilités d’un wc intelligent

Outre un rôle médical, une toilette intelligente qui connait son utilisateur pourrait aussi offrir des suggestions sur le mode de vie de celui-ci. Chaque utilisateur de la famille pourra donc au quotidien se faire suivre afin d’être rassuré au quotidien sur son stress, son état d’une fatigue, la qualité de son sommeil, les périodes menstruelles, etc…

Quant à la qualité de son alimentation, le wc intelligent sera aussi le premier conseiller en nutrition personnalisée capable d’un compte rendu journalier pour inciter à manger plus de fibres ou certains nutriments, voir à en éviter carrément d’autres. A défaut de savoir ce que l’on a mangé, on pourra savoir ce que l’on a digéré et évacué. Ainsi, en cas d’intoxication alimentaire, la toilette IA pourrait aussi reconnaitre le type d’aliment ayant déclenché une diarrhée….

Un énorme potentiel

Dans les pays riches, hommes et femmes se rendent plusieurs fois par jour aux toilettes. En partant de ce constat, de nombreuses entreprises étudient la conception de ces wc intelligents pour proposer des sanitaires capables de faire autre chose que d’évacuer des matières fécales. En plus de l’ouverture d’esprit, le prix serait évidemment la condition essentielle pour permettre une accessibilité au plus grand nombre de foyers.

Alors que le wc japonais et ses fonctions d’hygiène intime peine à se vendre en dehors d’Asie, il se pourrait que le wc intelligent puisse plaire à un public soucieux de sa santé. On peut deviner aussi que le sanitaire nippon décide de se transformer pour accueillir une IA en son sein afin de devenir le wc japonais intelligent !

Comment éviter la déforestation massive due au papier toilette ?

Combien d’arbres sont abattus chaque année pour essuyer les fesses de toute l’humanité ? La production du papier toilette puis son recyclage sont des fléaux écologiques ! Chaque utilisateur dudit papier devrait avoir une pensée environnementale pour l’écologie avant de commencer un essuyage inutile de son anus et/ou de sa vulve.

Comment se laver les mains après les toilettes ?

Il est une chose qui s’apprend à la maternelle mais qui s’oublie vite dès l’adolescence, alors que la présence d’un adulte n’oblige plus à un acte important. Alors, en quittant un lieu d’aisance, il faut penser à se protéger et à protéger les autres d’un manque d’hygiène. C’est pourquoi il est impératif de se laver les mains après s’être rendu sur le trône ou devant un urinoir.

Un wc lavant japonais pour personnes âgées et seniors

La problématique de l’hygiène au wc est surement l’un des points les plus handicapants de la perte d’autonomie due au vieillissement, tant il est vrai que cela impacte l’être humain au plus profond de sa vie privée. Les modernes wc japonais peuvent alors venir au secours du grand âge.

L’urinoir public au service des hommes… et des femmes !

Un urinoir est une simple cuvette en céramique munie d’une chasse d’eau sans réservoir qui permet à un homme d’uriner très simplement debout comme s’il le faisait contre un arbre. Sa conception est tellement ingénieuse et facile d’emploi que l’usage de ce sanitaire s’est généralisé à travers le monde… et vient aussi vers les femmes !

La transmission féco-orale du coronavirus par les selles et les mains

Le virus de la poliomyélite se transmet par un contact des mains avec les selles favorisant une contamination féco-orale. De même, le virus du SRAS a pu être transmis par voie fécale. La transmission secondaire du coronavirus COVID 19, autre que par voie respiratoire, serait elle aussi possible via des excréments contaminés par le virus.

Équiper un sanitaire sanibroyeur d’un wc japonais

Un wc broyeur n’est pas une toilette classique. Ainsi, les éléments qui se présentent dans la cuvette doivent être broyés intégralement pour leur assurer d’être évacués. En conséquence, les déchets comme les protections féminines, les couches ou les lingettes doivent être proscrits.

L’intérêt du monde pour les wc japonais évolue doucement

Le wc japonais, qui offre basiquement l’intégration d’un bidet sur une cuvette de sanitaire, semble devoir confiner son destin au seul Japon, voir juste à sa proche périphérie asiatique. Il y a un sentiment d’échec pour l’étranger tant les ventes restent encore confidentielles malgré des décennies d’effort de la part d’entreprises nipponnes qui rêvent de conquérir le monde. Cependant depuis quelques mois, les ventes se réchauffent surtout aux USA. Mais pourquoi un changement de paradigme aussi soudain ?

Hygie est la déesse grecque de l’hygiène

Dans la mythologie grecque, Hygie est la déesse de la santé, de la propreté ainsi que de l’hygiène, ces 3 domaines étant naturellement étroitement liés entre eux. Effectivement, comment concevoir une bonne hygiène sans une propreté rigoureuse et une parfaite santé sans une hygiène cohérente ? Les grecs honoraient à juste titre cette noble déesse afin de veiller sur la santé des êtres vivants.

L’invention de l’urinette pisse debout des femmes

La différence entre les deux sexes impose naturellement à chacun d’eux une position spécifique pour uriner. Ainsi, l’homme pisse debout tandis que la femme s’accroupit au plus près du sol ou s’assoit sur un sanitaire. Telle est la volonté de la nature, plus précisément de la génétique humaine. Mais serait il possible que les filles disposent d’un pénis dans leur sac à main afin de pisser debout au féminin ?

Les WC lavants ont donné naissance à une culture japonaise des toilettes

Les wc lavants sont présents dans la majorité des toilettes au Japon et sont plébiscités par la population nipponne pour l’execellente hygiène intime qu’ils procurent. Alors, il est normal de retrouver partout dans la culture japonaise des exemples de ces sanitaires : moko moko mokolet, Hanako San, etc…

Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour, si vous avez des difficultés à choisir le bon produit (kit - abattant - bloc wc)... posez nous vos questions.